Orgasme féminin : a-t-elle seulement simulé ? Voici comment le savoir

Pas de commentaire
Orgasme féminin : a-t-elle seulement simulé ? Voici comment le savoir

Bien que vous l’aimiez et qu’elle vous aime, vous craignez qu’elle puisse simuler durant le coït. Voici les signes qui pourront confirmer vos doutes et vous aider à la satisfaire pleinement par la suite.

Pourquoi simuler ?

La simulation durant le coït n’est pas nouvelle, ce qui n’est pas toujours « cool ». En simulant, votre partenaire pourrait vous faire croire que vos va-et-vient en position missionnaire sont légendaires. Et quand vous tomberez sur une fille qui ne simulera pas, vous ne comprendrez pas ce qui se passe, est-ce une baisse de performance ? Bien sûr, certaines femmes peuvent ne pas avoir d’orgasme dû à une anorgasmie. Toutefois, la plupart des femmes ont besoin de plus qu’une pénétration pour pouvoir atteindre le 7e ciel. Les femmes qui simulent ne sont pas rares, et vous pourriez finir par vous demander comment se fait-il que vous arriviez à lui faire prendre son pied sans effort ni puissance. Pour savoir si vous êtes en présence ou non d’une simulatrice, voici quelques signes qui ne trompent jamais. En les observant bien, vous pourriez améliorer ce qui ne la satisfait pas et arriver à la faire jouir pour de vrai.

Orgasme après impatience

Durant l’acte, évitez de mettre la pression sur votre partenaire. Jouir devient impossible quand vous vous sentez obligé de terminer rapidement, et cela vaut également pour elle. Arrêtez donc de lui demande toutes les deux secondes si elle a joui, ça ne la fera que frustrer. Avec votre empressement et vos questions à répétition, elle finira par gémir un « oh oui… » à demi étouffé juste pour vous clouer le bec. C’est ce qui s’appelle « simuler », et ce sera entièrement dû à votre impatience.

N’oubliez pas les préliminaires

Les femmes adorent les préliminaires, ils leur permettent de se mettre dans l’ambiance, de hausser leur excitation, mais également de jouir plus rapidement. Ne négligez donc pas cette étape sous prétexte que vous avez fugacement envie d’elle. Elle est essentielle, sauf si vous vous êtes perdus de vue depuis longtemps et qu’une fois ensemble, vous ne pesez qu’à vous dévorer ! Dans le cas contraire, parcourez tout son corps avec votre langue, vous attardant langoureusement sur ses lèvres, en essayant ces petits trucs coquins qui figurent dans son magazine préféré. Faites-la un peu languir avant de la pénétrer, amusez-vous à faire monter la température pour un pur moment de plaisir complice. Vous verrez qu’elle sera satisfaite au-delà des mots et ne simulera pas.



A propos de l'auteur

Angélique

Haut de la page